Partagez sur

Pourquoi est-il conseillé d’acheter sa marque sur Google Ads ?

 

Le référencement payant est un canal plébiscité par de nombreux annonceurs qui veulent améliorer leur visibilité et leur chiffre d’affaires via les moteurs de recherche. Le plus connu est évidemment l’outil de Google : Google Ads.

Vous hésitez encore à utiliser ce levier de business ? Nous vous expliquons pourquoi il est primordial de l’utiliser. Et, surtout, d’acheter sa marque sur Google Ads.

Acheter sa marque pour être visible et gérer sa communication digitale

Cela n’échappe à personne : internet est un véritable champ de bataille où les marques se font la guerre. D’ailleurs, certaines entreprises ont eu la surprise de voir leur concurrent utiliser leur nom de marque pour améliorer leur visibilité et profiter d’un trafic supplémentaire. Ce qui est, depuis, interdit, par Google. Ceci étant dit, Google ne peut gérer tous les dossiers. Surtout si vous êtes un petit site. C’est pourquoi il est capital d’être présent sur Google Ads afin de couper l’herbe sous le pied de vos concurrents les moins intègres.

De plus, être en première position sur son propre nom de marque améliore votre crédibilité. En effet, si un client cherche votre marque sans vous trouver dans les premiers résultats ou s’il cherche votre produit principal, mais que vous n’apparaissez pas, cela peut égratigner votre image de marque.

Ainsi, vous avez compris qu’acheter sa marque sur Google Ads n’est pas seulement utile pour booster votre visibilité en ligne. C’est aussi important pour se protéger et pouvoir se défendre contre les attaques de vos concurrents.

Acheter sa marque et profiter d’une campagne basée sur une rémunération à la performance

Ce qui est intéressant avec le SEA, c’est le fait d’avoir recours à une rémunération à la performance. Ce qui signifie que si vous travaillez efficacement votre annonce en amont, vous êtes sûr de profiter d’un outil rentable et performant. Surtout si vous privilégiez le CPA ou que vous optimisez régulièrement vos annonces en vous concentrant sur les mots-clés les plus rémunérateurs et en excluant les moins performants.

De ce fait, certaines marques utilisent Google Ads régulièrement pour se rappeler à leurs clients et prospects. En période de fête, par exemple, ou pendant le Black Friday, il est très important de se mettre en avant pour ne pas laisser ses concurrents parasiter sa clientèle.

À noter : Google améliore continuellement son outil pour proposer de nouvelles fonctionnalités de plus en plus précises et intelligentes. Nous pensons par exemple aux enchères intelligentes qui vont utiliser automatiquement les mots-clés les plus rentables afin de vous assurer une rentabilité forte. De ce fait, chaque conversion va améliorer vos annonces afin de les peaufiner au fil du temps.

SEO vs SEA : opposition ou complémentarité ?

Souvent, nous opposons le SEO (Search Engine Optimization ou Référencement Gratuit) au SEA (Search Engine Advertising ou Référencement Payant). Il est vrai que ces deux canaux sont différents sur la forme, mais pas dans le fond. Car ils ont la même utilité : améliorer votre visibilité sur les moteurs de recherche en travaillant des mots-clés précis et/ou booster votre chiffre d’affaires.

Le SEO est connu pour être un outil chronophage et efficace sur le long terme. Mais très performant une fois les premiers résultats visibles. De plus, on dit qu’il est gratuit, mais, dans les faits, ce n’est pas tout à fait vrai. En effet, pour arriver à des résultats efficaces rapidement, il faut gérer plusieurs fronts à la fois. Et c’est d’ailleurs pour cette raison que de nombreuses entreprises choisissent de l’externaliser ou de laisser une équipe s’en occuper à temps plein. Ce qui représente un certain coût.

Le SEA, de son côté, est une technique dite de marketing à la performance. En effet, en créant son annonce, plusieurs choix de rémunérations s’offrent à vous. Il est possible, par exemple, d’opter pour du CPC (coût par clic), du CPM (coût pour mille) ou du CPA (coût par action). Ce qui signifie en d’autres termes que vous ne payez que si votre annonce remplit l’objectif défini à l’avance. De plus, une fois créée, l’annonce apparait tout de suite en première position (juste avant les résultats naturels). Par contre, si vous mettez fin à votre campagne Google Ads, elle disparait instantanément.

Ceci étant dit, plutôt que d’opposer le SEO et le SEA, il est fortement conseillé de travailler son image de marque conjointement sur ces deux canaux. Le SEO sera ainsi utilisé tout au long de l’année tandis que le SEA viendra en support à des moments précis.

À noter : le SEA peut être aussi utilisé sur le long terme si vous avez le budget nécessaire à son bon fonctionnement. À ce titre, l’agence spécialisée Arkheus, certifiée Google Partner, est votre meilleur allié si vous voulez acheter votre marque sur Google Ads.

 

 


Partagez sur