Partagez sur

Avant d’entrer dans le détail, il faut savoir que le CTR moyen est estimé à environ 3% (chiffres de 2019). Celui-ci peut évoluer entre les différentes industries pour être compris entre 2,09% pour le secteur technologique et 6,05% pour le marché des sites de rencontre.

Donnée importante pour estimer la rentabilité d’une campagne Google Ads, il faut toutefois faire attention à son caractère relatif.

Nous vous aidons à mieux comprendre ce KPI (Key Performance Indicator ou Indicateurs clés de performance) pour optimiser vos campagnes Google Ads.

 

Le CTR, qu’est-ce que c’est exactement ?

Avant toutes choses, arrêtons-nous un moment sur le concept même de CTR. CTR est l’acronyme de Click Through Rate ou Taux de Clics en français. C’est le rapport avec le nombre de clics et l’affichage d’une annonce, estimé en pourcentage.

Voici la formule pour le calculer : (nombre de clics sur l’annonce / nombre d’affichages de l’annonce) x 100

Ce KPI est intéressant pour de nombreuses campagnes publicitaires online car il permet d’évaluer simplement la pertinence d’une annonce. En effet, plus les internautes cliquent sur votre annonce et plus ils ont tendance à être intéressés par elle.

De plus, il est d’autant plus important dans une campagne Google Ads car il permet d’identifier la pertinence d’une annonce par rapport aux mots-clés achetés. Si l’annonce correspond bien aux mots-clés sélectionnés, le taux de clic sera important (et inversement). Cela vaut aussi pour les enchères et, donc, la position de vos annonces dans les SERP ainsi que leur fréquence d’apparition.

A noter : nous insistons sur le terme « ont tendance à » car les internautes sont très volatils. Ce n’est pas parce qu’ils cliquent sur votre annonce et arrivent sur votre landing page qu’ils vont réaliser l’action désirée.

C’est pourquoi, bien que le taux de clic soit une donnée intéressante pour évaluer la performance d’une campagne, il ne suffit pas.

 

Attention : le CTR est une valeur relative !

Tout d’abord, comme nous l’avons précisé en préambule, le CTR moyen d’une campagne Google Ads évolue énormément entre les secteurs. C’est pourquoi, plutôt que de parler d’un “bon CTR”, il faut plutôt évoquer “le bon CTR par rapport à son secteur d’activité”.

De plus, il faut aussi noter que le CTR peut évoluer énormément entre les différents leviers de business. On dit ainsi que le CTR d’une campagne Facebook est situé à 0,9% en moyenne tandis que celui d’une publicité display se trouve aux environs de 0,46%. Vous comprenez donc que nous parlons seulement de Google Ads dans cet article et qu’il est difficile d’extrapoler des actions et bonnes pratiques pour booster son CTR d’un média à un autre.

Aussi, il est important de noter que le CTR est une valeur qui montre seulement l’intérêt de vos cibles pour votre message publicitaire. Toutefois, pour connaître la performance de votre campagne publicitaire, il faut s’intéresser à l’ensemble du tunnel de conversion et, donc, regarder aussi votre taux de lead.

Ceci étant dit, si vous avez un objectif de pure visibilité, le taux de clic est un KPI pertinent. Mais vous avez sûrement un objectif derrière (boost du chiffre d’affaires, mise en avant d’un produit ou d’un service etc.). Dans ce cas, le taux de clic doit être mis en rapport avec d’autres indicateurs stratégiques (dont le taux de conversion ainsi que le taux de rebond).

 

Comment optimiser votre CTR ?

Vous pensez que votre taux de clic est trop faible ? Avant toutes choses, renseignez-vous sur celui de vos concurrents directs. Pourquoi ? Car même si vous vous situez sur le même secteur, une différence de positionnement tarifaire peut tout changer. En effet, un produit ou un service pas cher génère évidemment un meilleur taux de clic qu’un produit ou un service plus onéreux.

C’est pourquoi, bien qu’il soit intéressant d’évaluer votre taux de clic par rapport à vos concurrents, il est bien plus pertinent de comparer vos différentes campagnes entre elles. En webmarketing, il est d’ailleurs conseillé de réaliser régulièrement des A/B Testing. Surtout que les outils (tels que Google Ads) favorisent ce genre de pratique en proposant la possibilité de créer plusieurs campagnes en parallèle en quelques clics.

De ce fait, pour optimiser votre taux de clic, vous pouvez créer plusieurs campagnes en changeant, à chaque fois, un élément précis. 

Par exemple : vous pouvez rédiger une même annonce et la proposer à des publics différents, faire évoluer le prix, l’accroche ou mettre en avant un avantage concurrentiel spécifique. Vous pouvez aussi segmenter vos mots-clés entre vos différents groupes d’annonce.

En parlant de mots-clés, excluez ceux sur lesquels votre annonce apparaît et qui ne vous semblent pas pertinents. Plus vous serez précis à ce niveau et plus votre CTR aura tendance à évoluer positivement.

Autre possibilité pour augmenter votre CTR : ajuster vos enchères afin de profiter de positions stratégiques. En effet, Google Ads propose différentes positions et différents ordres d’affichage en tenant compte à la fois des enchères et de la pertinence de l’annonce par rapport aux mots-clés choisis. Plus vous apparaissez en bonne position et plus vous aurez de chance d’améliorer votre CTR.

A ce titre, sachez que vous avez la possibilité d’utiliser des extensions d’annonce de plusieurs types (extensions de lieu, de lieu affilié, d’accroche, d’appel, liens annexes, extraits de site, de prix, d’application ou de formulaire pour prospects) qui sont des éléments pris en compte par le moteur de recherche afin d’ajuster le positionnement de vos messages publicitaires. De plus, ces extensions prennent plus d’espace que les annonces classiques. De ce fait, elles attirent plus facilement l’œil des internautes.

 

Dans tous les cas, si vous avez besoin d’aide pour améliorer autant le CTR que le taux de conversion de vos campagnes Google Ads, les experts Arkheus sont à votre disposition pour répondre à vos questions et vous accompagner dans la mise en œuvre de votre projet (de la création à l’optimisation de vos campagnes).

Arkheus, propose également la réalisation d’audit de campagne Google Ads pour déceler l’ensemble des problématiques existantes.


Partagez sur